En bref



Fiche d’identité

Budget : 2 852 003 euros dont 50 % de l’Europe Durée : octobre 2014 à septembre 2020
Coordinateur : Parc national de La Réunion
Bénéficiaire associé : Conservatoire du littoral
Cofinanceurs :
État (DEAL), Région Réunion et Département de La Réunion
Secteur d’intervention : de la rivière Saint-Denis au bas du cirque de Mafate

Présentation du projet LIFE+ Forêt Sèche
bouton

Principales actions

Récolter des semences et mettre en place  des arboretums
Travailler sur les espèces indigènes présentant un défaut de fructification et/ou de germination
Développer un réseau de production pérenne en espèces indigènes
Recréer un continuum écologique sur 45 à 50 hectares
Étudier l’intérêt écologique de la Tortue d’Aldabra dans la régénération de la forêt
Restaurer une population de Gecko vert de Bourbon là où elle a récemment disparue
Former au besoin de préserver la forêt sèche
Associer la population à chaque étape du projet
Faire de la conservation un outil du développement local  

Résultats attendus

45 à 50 hectares de forêt réhabilités (reconnexion de cœurs d’habitats et restauration d’interactions faune-flore)
80 000 pié d’bwa indigènes plantés
Amélioration du statut de conservation des espèces considérées par le projet
Diminution des coûts d’intervention de 20% par rapport au projet LIFE+ COREXERUN
3000 bénévoles mobilisés

Dossier de candidature
bouton  

Le projet en quelques slides
bouton